Mouche Club de l'Orléanais

Calendrier activités

02 Mai 2018
20:00 - 23:00
Séance de montages
16 Mai 2018
20:00 - 23:00
Séance de montages
19 Mai 2018
00:00
Sortie rivière
19 Mai 2018
00:00
Sortie rivière
19 Mai 2018
00:00
Sortie rivière

Dordogne octobre 2012

Note utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour cette nouvelle sortie de fin de saison sur la Dordogne, le club s'était déplacé en petit comité de six pêcheurs. Ils avaient fait le déplacement pour ce week-end d'octobre. Le samedi a débuté par en temps brumeux, le temps était douce et après le petit déjeuner pris sur un coin de table, l'autre étant pris par les boîtes de mouche et les bobines de fil pour la confection des bas de lignes, car en cette saison il faut pêcher très long. La Dordogne à ce moment de l'année et souvent t très difficile, les ombres ont vu passer au-dessus de leur tête cet été, tout ce qui existe comme mouches sur l'eau comme sous l'eau, plus les nouveautés et ils n'avalent pas n'importe quoi.


Après avoir chargé notre voiture de matériel et décidé de notre point de chute, nous prenons la route. Le temps toujours brumeux à couper au couteau, quelques minutes de route et nos chaussures de wading, touche enfin l'eau de la Dordogne, un coup d'œil sur la rivière, je recherche d'abord un peu d'animation sur l'eau, un gobage, mais pas une caudale dehors. Chacun prend un poste tranquillement, les niveaux d'eau sont excellents, l'eau est claire et la brume se lève et donne une ambiance douce et cotonneuse, le soleil prend sa place et ce rideau de brume se lève fessant apparaitre le décor de notre journée autour de nous. Devant moi a 20m mètre un premier gobage régulier, en regardant, autour de moi je vois que les gobages peine a ce mettre en place, mais prenne sous la surface, donc ! À l'émergence, je monte une mouche qui pêchera sous la pellicule d'eau. Un lancer pour me régler et après deux ou trois passages, une belle présentation avec la mouche qui précède le bas de ligne, contacte et c'est pendu, beau poisson à la maille, cela fais plaisir, le soleil a bien pris sa place et les éclosions se multiplient, ces petits éphémères typiques de la Dordogne avec cette couleur que l'on ne voit qu'ici, sur ce grand lisse qui coule assez rapidement.

Les éclosions se succèdent et certains poissons sont en place, un vrai plaisir. La matinée se passe par quelques contacts, mais sans prise, l'impression qu'il joue avec la mouche avec le bout du nez, au moment de l'appel pour le repas du Midi, un gobage bien régulier et discret et a portée de canne, le bas de ligne refait à neuf, je tente, au premier passage, pendu et là, une sensation que c'est du lourd, le poisson rejoint le fond et ne décolle plus, après quelques secondes et quelques roches pour rejoindre les herbiers, je le ramène tranquillement, c'est un bel ombre en pleine forme, la photo et je le relâche, cella auras était la plus belle prise. L'après-midi fut très difficile avec de nombreuses montées, mais sans réussites.

Nous nous sommes déplacés pour le coup du soir, mais sans réussite là aussi, repas du soir pris en commun avec un petit saler , lentilles, chacun en racontant sa pêche de la journée. En fin de soirée l'eau commença à tomber et ne nous quitta pas de la nuit, jusqu'au dimanche après-midi, la pêche fut très difficile sous la pluie et sans éclosion.

Pascal C

 

Quelques Photos